Jacques Villeglé

IMG_6121

Jacques Villeglé est un artiste français et «affichiste», connu pour ses collages déchirés composés d’affiches et de publicités. L’œuvre de Villeglé est représentative d’un sens obscur de la référence culturelle et de la détérioration de la civilisation, avec ses surfaces densément stratifiées suggérant des critiques sociales et politiques à travers leurs images appropriées. «Dans les années 1930, l’affiche s’appelait le journal de la rue», a-t-il expliqué, «quelque chose qui reflète vraiment la société. Et ce que je pense avoir compris à l’époque, c’est que les affiches, en tant qu’art, allaient évoluer et qu’il y aurait donc toujours quelque chose de nouveau à explorer. »Né à Quimper, en France, le 27 mars 1926, c’était pendant un séjour à Saint-Malo en 1947, lorsqu’il commença à voler des matériaux provenant du mur de soutènement de la ville, destinés à être collés. Au fil du temps, il développa son processus distinctif d’affiches publicitaires en couches, offrant un aperçu conceptuel déchiré et dégradé de la culture française contemporaine qui devint une influence importante du mouvement Nouveau Réalisme. Le travail de Villeglé s’inscrit dans le mouvement ultra-lettriste de la fin des années 50, issu de son contact avec le poète lettriste François Dufrêne en 1954, qui le présenterait également aux artistes éminents Yves Klein et Jean Tinguely.