Guillermo S. Quintana

A la lumière de sa récente expérience berlinoise, au travers de son « périscope mexicain », il analyse la société allemande et en particulier la communauté artistique berlinoise.C’est dans un bâtiment voué à la destruction baptisé THE HAUS, Berlin Art Bang, que Guillermo S. Quintana a pratiqué l’installation précaire. Il voit, dans l’invitation au festival de ce groupe d’artistes, une suite logique à son expérience allemande. Cette invitation à participer à la 8e édition a-part, qu’il a lui-même proposée à ses condisciples berlinois. Epuis le début, il imagine cette invitation comme des retrouvailles entre deux peuples frères dans un endroit paradisiaque pouvant fournir des possibilités artistiques et naturelles illimitées. À son sens, les paysages cachés du territoire provençal incitent à chercher et à retrouver ces «vParadis Perdus » si nécessaires à notre survie. Pour le prouver, il propose des installations et des interventions in situ qui s’intégreront dans l’espace mis à disposition. Une suite d’images réalisées avec des techniques propres aux artistes duTape et StreetArt, jamais intrusives, pour des projets à réaliser en direct au 25 rue de la République, à Marseille.

  • Lieu:
    – Marseille
    25 rue de la République

©GuillermoSQuintanaCrystal mural 8_1 copia

© Guillermo S. Quintana, El Barco, 2017