David Serrano

Né au nord du Mexique, mais ayant vécu et travaillé longtemps en Californie, USA, il réside
actuellement au Yucatan, au sud du Mexique.
Peinte onirique, il a choisi pour ses paradis perdus d’utiliser des étendards, car selon lui : «
Ils ont toujours été utilisés pour rallier les autres à notre cause,ou encore pour attirer l’attention.
Il y a quatre images par étendard, et si nous les perdions nous perdrions cette maison que
nous appelons PARADIS et que sont : les oiseaux, les fleurs, les papillons, les clés ».

DavidSerrano_BanderaPajaro2017
Bandera Pájaro / © David Serrano